Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à nous contacter ! fcpe-cugnaux@laposte.net .télécharger le bulletin d'adhésion

retrouvez nous sur Facebook

lundi

dossier éducateurs sportifs et ATSEM




          La FCPE - Cugnaux est :
           - contre les suppressions des postes d'éducateurs sportifs,
           - contre le projet de supprimer plusieurs postes d'ATSEM
  imposés par la mairie.

      Le rôle de l'éducateur sportif est d'enseigner le sport à des enfants d'écoles maternelles et élémentaires. Il épaule l'enseignant dans la pratique des disciplines sportives (natation, athlétisme, rink hockey, tennis de table, etc ...). Grâce à lui, les enseignants peuvent proposer aux élèves diverses activités sportives de qualité. Depuis la suppression de deux postes d'éducateurs sportifs par la mairie de Cugnaux depuis la rentrée 2014, des enseignants ont décidé de ne plus proposer d'activités sportives dignes de ce nom à nos enfants par manque de sécurité et de moyens.



      Les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM) sont chargés de l'assistance au personnel enseignant pour la réception, l'animation et l'hygiène des très jeunes enfants ainsi que de la préparation et la mise en état de propreté des locaux et du matériel servant directement à nos enfants. La mairie de Cugnaux prévoit la suppression de plusieurs postes d'ATSEM à la rentrée 2015

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Affiches dès le 24 mars 2015 dans tous les groupes scolaires :

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Cugnaux, le 19 mars 2015
Bonjour à tous,
Nos actions ont permis de faire évoluer la situation et la mairie revient vers nous avec de nouvelles propositions que nous souhaitons porter à votre connaissance.
 
Soucieux de vous informer au mieux nous vous les transmettons en l'état (ci-dessous) et reviendrons vers vous rapidement pour faire un point de la situation.
 
Bien cordialement
 
Pierre Belledent
Président du conseil local FCPE primaire Cugnaux
"Monsieur,
Nous avons reçu ce jour l'ensemble des ATSEM de la mairie afin de leur exposer les réorganisations qui auront lieu dès la rentrée scolaire de septembre 2015. Les modifications ont été travaillées sur la base des propositions faites précédemment par les ATSEM.
 
Nous avons donc proposé et acté une nouvelle base de 5 atsem pour 6 classes ce qui mathématiquement entraine les diminutions suivantes pour les différentes écoles :
 - 1 poste en moins sur Blum,
 - 1 poste en moins sur Jaurès,
 - 1.3 poste en moins sur Blanc,
 - 1.5 postes en moins sur Montel.
 
Ces diminutions tiennent compte des demandes de mutations des agents.
Les nouveaux plannings de présence pour respecter les obligations de taux d'encadrement sur les différents temps des enfants seront actés avec les ATSEM lors de rencontres que nous organiserons sous 15 jours
."
 
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Lettre Ouverte 6.03.2015 (fichier .pdf ici)
Lettre ouverte des Représentants de Parents d’Elèves FCPE
Des Ecoles Maternelles et Elémentaires de Cugnaux
à
Monsieur le Maire de Cugnaux,
Madame l’Ajointe déléguée à l’Education,
Mesdames et Messieurs les Parents d’Elèves,

Tout d’abord, nous tenons à adresser nos plus vifs et sincères remerciements à Monsieur le Maire
ainsi qu’à la délégation de la Mairie de Cugnaux qui ont bien voulu nous recevoir le 7 février 2015.
Nous avons bien compris que par ce geste, vous reconnaissiez l’importance du rôle des Parents
d’Élèves dans l’École et que désormais, nous pourrions jouer un rôle actif dans la concertation
préalable à la mise en place de réformes visant les établissements où sont scolarisés nos enfants.

Nous avons bien pris date du futur rendez-vous fin mars, suivant le retour des ATSEM et le
travail des services municipaux pour faire des propositions concrètes.

Nous sommes bien d’accord avec vous, c’est à l’occasion de cette réunion que vous nous
présenterez le Projet dans son intégralité, avec chiffres et options de manière à ce qu’une
réelle concertation constructive s’engage entre les différents acteurs.

Nous vous saurions gré de bien vouloir nous adresser toutes les informations concrètes et chiffrées
que vous jugerez bon en préalable à cette réunion, comme l’a aimablement proposé Madame Burtin.
En effet, notre souci, Mesdames et Messieurs les Parents d’Elèves est qu’à ce jour nous
n’avons pas d’ information concrète à vous fournir puisque selon la formule consacrée :
« rien n’est acté ».
Face à notre inquiétude concernant le vote du budget d’ici la fin du mois de mars, on nous a assuré
qu’il n’engagerait en rien le budget dédié à l’Education car rien ne serait figé. Nous ne demandons
qu’à le croire mais la Mairie comprendra aisément notre inquiétude et nous rassurerait en nous
fournissant des informations avant le débat du budget. Nous savons que les communes comme
Cugnaux peuvent maintenant recourir au « vote fonctionnel » qui fige les dépenses de
fonctionnement et les investissements par service. Dans cette hypothèse, la marge de manoeuvre
pour le service « Education » serait tellement mince que pour le coup, tout serait acté ! Mais nous ne
sommes pas des gestionnaires avisés et compétents et comptons sur M. le Maire pour apaiser nos
craintes...

Par ailleurs, Monsieur Chaléon nous a expliqué, qu’il recevrait tour à tour les différents chefs de
service et entendrait leurs souhaits et les différentes options avant de rendre l’arbitrage final, en
ayant à cœur de rétablir au plus vite et au mieux la situation financière de la commune.

C’est dans cet esprit d’assainissement des comptes que nous avons eu les seules réelles
informations: la Mairie prévoit donc :
- La suppression des postes d’éducateurs sportifs
- La suppression d’1/3 des postes d’ATSEM, soit 1 classe sur 3 sans ATSEM à la prochaine
rentrée scolaire !
 
Il nous a été indiqué que ceci constituait une base de travail, nous comptons bien la faire
évoluer dans le sens de la qualité d’enseignement de nos enfants !
Nous avons besoin de tous les Parents et comptons sur leur mobilisation pour soutenir notre action,
Nous comptons sur vous, Monsieur le Maire et sur vous, Madame l’Adjointe déléguée à l’Éducation
pour que nous ayons vraiment droit à une concertation et non à un simulacre visant à faire passer
des réformes injustes pour ceux qui représentent l’avenir de notre ville.

Avec nos remerciements anticipés et dans l’attente de votre réponse,
Veuillez agréer nos sincères et respectueuses salutations.

Les Représentants de Parents d’Elèves FCPE


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Cugnaux, le 28 février 2015
Chers parents,
 
Avec la fin des vacances, je reviens vers vous  comme convenu afin de faire un point sur notre action et sur le calendrier des prochaines actions.
 
État des lieux :
 
1.      Mobilisation importante du 31/01/2015 relayée par la presse (Dépêche, France Bleue et France3) qui a aboutie à l’obtention d’un rendez-vous avec M. le Maire le 07/022015.
 
2.      Mobilisation du 07/02/2015 pour accompagner la délégation reçue par M. le Maire. La délégation était la suivante :
 
La PEIR par 3 personnes
La FCPE 6 personnes (Pierre BELLEDENT (Montel), Yvon GALY(Blanc), Emmanuelle KRIKORIAN (Montel), Perrine Berge (Blanc), Béatrice Mauhourat (Jaurès) , Carine  Fisichella (Blum)
 
Reçue par M. Chaléon, Mme Burtin, Mme Dos Santos Rodrigues, la chef de service en charge des écoles, pour une réunion qui a pris fin vers 13h30.
 
Déroulé de la réunion :
 
M. le Maire a invité les associations à s’exprimer. C’est ce qu’a fait la PEIR pour dire qu’elle se désolidarisait de la manifestation mais qu’elle souhaite faire partie des débats et demandait d’obtenir des informations plus précises sur le projet.
De notre côté nous avons réaffirmé notre volonté de maintenir le nombre d’atsem au niveau actuel et de remettre en place des éducateurs sportifs.
La mairie nous a opposé les arguments maintenant connus (contexte difficile, il n’y a plus d’argent, le coût du centre culturel, le fait que d’autres communes ont fait ce choix de réduire le nombre d’atsem…) et  a esquivé toutes les questions plus précises avec comme argument "rien n'est encore arbitré", "rien n'est encore figé", "des réunions sont en cours avec les ATSEM", ...Dans ce contexte, il est difficile d’avancer. Toutefois, et c’était un de nos objectifs, la mairie nous a reconnu comme interlocuteur, incontournable pour travailler ce projet. Notre insistance a aussi poussé la mairie a exposer officiellement sa base de réflexion à savoir :
4 ATSEM pour 6 classes
            Suppression des 2 éducateurs sportifs
Mise en application en septembre 2015
 
Nous voulions aussi figer un calendrier de discussion avec la mairie mais ce point n’a pas été complètement atteint, un rendez vous doit être finalisé pour la troisième semaine de mars.
 
C’était un début nécessaire pour pouvoir peser sur le projet et les deux manifestations ont permis cette première victoire. Il va falloir maintenant avancer et les négociations s’annoncent très difficiles.
3.      Réunion du dimanche 09/02/2015 : le dimanche soir la délégation qui avait assisté à la réunion s’est réunie (en fonction des disponibilité de chacun) afin de faire un bilan de la situation et de préparer les suites à donner. Nous avons notamment voulu remercier chacun pour son investissement et ainsi publié une affiche par mail le 14 février 2015. 

4. Cette même affiche a été apposée sur tous les groupes scolaires à la rentrée le 23 février 2015 et une campagne de distribution de tracts s’est déroulée de lundi 23 à mercredi 25 février 2015.
 
5.      En parallèle, nous avions évoqué lors des rassemblements du 31/01/2015 et du 07/02/2015 qu’il serait souhaitable d’être présent au conseil municipal. Ce dernier a été annoncé en mairie le 17/02/2015. Une délégation a été constituée avec comme volonté d’avoir au moins un représentant par groupe scolaire, finalement 5 personnes ont pu assister. L’objectif était de montrer que la mobilisation continuait, et que nous étions attentifs à l’avancement du projet. Lors de ce conseil municipal nous ne sommes pas intervenus. Il n’y a pas eu d’avancée ou d’annonce significative. Seule Mme Marloye, élue de l’opposition, s’est exprimée sur le sujet pour rappeler l’importance des atsem.
 
6.      Prochaine étape : réunion de travail le lundi 02/03/2015.
 
7.      En fonction de la réunion du lundi 2/03/2015, actions éventuelles à proposer.
8.      Le 17 mars 2015 à 20h30, salle Cassin, tenue du conseil local FCPE avec comme ordre du jour de faire le point sur la situation, les suites à donner et les éventuelles actions à engager.
Nous vous tiendrons informés dans les prochains jours des suites données. Encore bravo pour votre mobilisation et à bientôt.
Pierre BELLEDENT
Président conseil local FCPE Cugnaux Primaire
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

Le conseil local FCPE Cugnaux primaire souhaite vous remercier pour votre participation à la manifestation du 7 février 2015. A bientôt avec un nouveau calendrier d’actions pour continuer notre combat.






----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
La mobilisation de samedi matin 31 janvier 2015 a été un succès. Nous étions 250 rassemblés devant la mairie obligeant ainsi Monsieur le Maire à revenir et à nous recevoir. C’est une première victoire, même si elle est insuffisante, elle a permis de montrer notre détermination. Une délégation va être reçue samedi 7 février 2015. C’est l’occasion d’exprimer notre position et de défendre nos convictions. D'autres mobilisations sont à venir, nous vous tiendrons informés

















Journal télévisé France 3 Midi Pyrénées du 31 janvier 2015 :





----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------